Arplast, c'est fini…

Suite à la perte d'un très long procès, Arplast a été placée en liquidation judiciaire. Alain Petit, le fondateur et patron de Arplast, un des rares professionnels du secteur qui ne se sera pas contenté de vendre mais se sera personnellement impliqué dans le développement de l'ULM notamment via la compétition depuis près de 40 ans, jette l'éponge, à l'âge de 71 ans. Pour ce qui concerne le service après-vente des milliers d'hélices qui tournent, une solution bienvenue est en passe d'être annoncée.

Mots-clés :

actULMs associées
actULMs récentes
Suivez-nous !
Recherche par mots clés

 

Archives
  • Facebook Basic Square