Mon journal des championnats - 2

Mardi 22 septembre. Arrivée dans la nuit, montage de la tente là où on peut… tout en vrac dedans, on ne trouve rien… demain est un autre jour ! Qui viendra vite, un spot puissant s'allume à 6 h du matin juste au-dessus… bon, première chose à faire dès que j'émerge : déménager. L'aérodrome, habitué à accueillir des groupes de vélivoles, est équipé de son propre camping avec tout ce qu'il faut, électricité, eau, tout. Et lumière à 6 heures !

Au petit matin, je découvre que de nombreux compétiteurs sont déjà là. Je monte la machine, petit vol pour voir si ça va bien, puis un peu de logistique. Lessive pour commencer, voilà quelques jours déjà que je baroude. Petit tube d'ULMiste, qui promet qu'il suffit de tremper dedans un peu, rincer et hop. Et hop rien du tout, c'est juste un peu moins puant, mais bon, on fait avec ce qu'on a…

Effervescence sur le terrain, chacun s'observe, se scrute, scrute la machine de l'autre, on montre les muscles. Mais dans une très bonne ambiance, c'est avant tout une bande de potes qui s'affronte chaque année, ce qui, pour certains constituent les seuls vols de l'année. Je découvre, depuis hier, que la compète est vraiment un monde à part dans le microcosme de l'ULM.

Hier jeudi, première journée de compète, je raconterai plus tard dans la journée…

P-J

actULMs associées
actULMs récentes
Suivez-nous !
Recherche par mots clés

 

Archives
  • Facebook Basic Square