Les WAG 2015 se terminent !

Les WAG 2015, organisés par la FAI à Dubaï, se terminent aujourd'hui par la cérémonie de remise des prix. S l'organisation a péché par nombre de couacs et d'improvisations, les compétiteurs sont plutôt satisfaits dans l'ensemble. Nos Français s'en sortent honorablement vu le contexte. Rappelons que la compétition consistait en des courses aux pylônes, tantôt au-dessus du désert, tantôt sur l'eau.

En paramoteur, l'écrasant Alex Matéos l'emporte, montrant ainsi à ceux qui en doutaient encore qui est le boss, après quelques mois d'absence suite à un accident survenu en Slalomania à Montauban. Jérémy Penone monte sur le podium en troisième place Marie Liepmann (madame Matéos d'ici peu), est en seizième position.

En pendulaire, l'O²B dont les anglais se méfiaient a fini dans l'eau suite à une panne moteur, Jean-Michel Serre aux commandes s'en sort sans bobo. Les quatre premières places sont prises par des Britanniques, leurs ailes de 11 m² ayant fait la différence malgré les handicaps évoqués ces derniers jours. Mathieu Rouanet est premier Français en 9e position, suivi de Pierre Bourgue, sur leur Skypper Bionix 13. Bruno Bouron, malgré l'abandon de sa machine, se classe en 12e position, Jean-Michel Serre 21e et Nicolas Boche 22e… sur 22.

En autogire, le classement définitif n'est pas encore publié, des contestations sont en cours d'examen. Pour le moment, Eric Changeur serait en 4e position, Patrice Burgio en 6e, Stéphane Kübler en 10e position. Stéphane a du lui aussi abandonner en cours de route, le Autogyro qu'il partageait avec un pilote néerlandais a lui aussi fini dans l'eau, nous n'avons pas de nouvelles fraîches du pilote, inconscient à l'arrivée des secours.

Le suite à suivre…

Mise à jour 28/12/2015 : Arend van Randen, le pilote autogire néerlandais, est décédé des suites de ses blessures quelques jours après son accident.

Mots-clés :

actULMs associées
actULMs récentes
Suivez-nous !
Recherche par mots clés

 

Archives
  • Facebook Basic Square