Saint Roch-Mayères

Article paru dans ULMiste n°2, août 2010

 

Saint Roch Mayères

 

Gilles Léger

 

La météo de ce printemps nous a laissé beaucoup de temps pour bichonner nos jouets préférés mais peu pour voler ! L’idée est de présenter les sites montagnes de notre pays.

Fin juin 2010,  l’anticyclone des Açores semble reprendre de la vigueur (enfin), flux de Nord faiblissant, masse d’air stable : feu !! Allons voir si l’altisurface de Saint Roch Mayères est accueillante !

 

Saint Roch Mayères LF 7430 (45° 57’ 00’’ N / 06° 35’ 10 ‘’ E) :

 

Ce nom ne vous dit peut-être rien, c’est pourtant l’une des dernières altisurfaces alpines. Elle est située en Haute-Savoie, dans la Chaîne des Aravis (coté Est), plus exactement au pied des Quatre Têtes. Du haut des ses 1600 m d’altitude, elle domine la vallée de Sallanches, on y accède à pied, en 4X4 et bien sûr par les airs. L’accès peut se faire via la vallée de l’Arve puis Cluses, ou depuis Albertville en passant à proximité de Megève. Au pied de l’altisurface se trouve l’aérodrome de Sallanches, (base avion et ULM).

 

La piste est en herbe, 300 m x 20 m, avec une pente soutenue et régulière de 10 % environ, le QFU est de 31° pour l’atterrissage et 13° pour le décollage, l’altitude est de 5050 pieds/1539 m. On utilise  la fréquence montagne : 130.00 pour annoncer ses intentions lors de l’approche.

 

L’accès au site est réservé aux pilotes avions qualifié montagne. En ULM, une solide expérience est requise. C’est une altisurface technique qui ne laisse pas de place à l’improvisation, une reconnaissance minutieuse doit être effectuée car l’aérologie est capricieuse et la remise de gaz aléatoire. J’encourage tous pilotes souhaitant s’y rendre à passer par une école locale avant de s’aventurer seul. Le massif du Mont Blanc possède une aérologie particulière, avec de fortes brises et des vents météo capricieux (Foehn) il est conseillé de bien se renseigner avant d’entreprendre un vol dans ce secteur.

 

J’ajoute également que pour limiter les nuisances en été, un NOTAM est systématiquement déposé du 1 juillet au 31 août pour réduire le nombre d’aéronefs et d’atterrissages. Par conséquent, renseignez-vous !

 

Après un survol de la piste (400 pieds environ) pour vérifier l’intensité du vent (une grande manche à air est au pied du chalet), je procède à un tour de piste main gauche. Puis je me place en finale, prise de vitesse majorée, arrondi, toucher, puis remise de gaz pour accéder à la raquette au sommet.

 

Là, le spectacle est époustouflant : le Massif du Mont Blanc en toile de fond dans un cadre idyllique. Une des plus belles vues de la région. Il ne me reste plus qu’ à faire quelques pas pour aller goûter aux plaisirs culinaires préparés par Robert Martinatto, le gardien de ce refuge typiquement Haut-Savoyard. Dégustation de paillassons, matafans, tomme blanche, beignets de pomme de terre... arrosé d’une bonne Mondeuse (pour ceux qui sont montés à pied !).

Si votre moteur refuse de repartir, vous pouvez passer la nuit au dortoir du refuge ! L’ambiance est très sympa, il faut néanmoins réserver avant de venir.

 

 

Après ce moment privilégié, il est temps de chevaucher ma monture pour rentrer à la base, le décollage est rapide, on bénéficie de hauteur pour partir en vallée ce qui est très rassurant en montagne (on est quasiment vertical l’aérodrome de Sallanches). Ce site est vraiment exceptionnel, je vous invite à le découvrir, j’espère qu’il perdura le plus longtemps possible car malheureusement les altisurfaces disparaissent régulièrement, mais en adoptant un comportement responsable et l’humilité qu’impose la montagne, ce lieu devrait nous ravir encore des années !

 

Toi aussi tu peux le faire !

Pratique

 

www.refuge-mayeres.com

www.clubaerosallanches.com

 

 

U2StRoch (24).jpg

U2StRoch (24).jpg

U2StRoch (23).jpg

U2StRoch (23).jpg

U2StRoch (22).jpg

U2StRoch (22).jpg

U2StRoch (21).jpg

U2StRoch (21).jpg

U2StRoch (20).jpg

U2StRoch (20).jpg

U2StRoch (19).jpg

U2StRoch (19).jpg

U2StRoch (18).jpg

U2StRoch (18).jpg

U2StRoch (17).jpg

U2StRoch (17).jpg

U2StRoch (16).jpg

U2StRoch (16).jpg

U2StRoch (15).jpg

U2StRoch (15).jpg

U2StRoch (14).jpg

U2StRoch (14).jpg

U2StRoch (13).jpg

U2StRoch (13).jpg

U2StRoch (12).jpg

U2StRoch (12).jpg

U2StRoch (11).jpg

U2StRoch (11).jpg

U2StRoch (10).jpg

U2StRoch (10).jpg

U2StRoch (9).jpg

U2StRoch (9).jpg

U2StRoch (8).jpg

U2StRoch (8).jpg

U2StRoch (7).jpg

U2StRoch (7).jpg

U2StRoch (6).jpg

U2StRoch (6).jpg

U2StRoch (5).jpg

U2StRoch (5).jpg

U2StRoch (4).jpg

U2StRoch (4).jpg

U2StRoch (3).jpg

U2StRoch (3).jpg

U2StRoch (2).jpg

U2StRoch (2).jpg

U2StRoch (1).jpg

U2StRoch (1).jpg