11e rassemblement femmes pilotes

Article paru dans ULMiste n°18, novembre 2014

 

11e Rassemblement Femmes Pilotes – Gray LFEV

 

Marie Pouilly

 

C’est sous la pluie, le vent et l’orage que ce 11e rassemblement a débuté ce vendredi 4 juillet. Comme tous les ans, les femmes pilotes ULM se réunissent. Cette année nous n’étions que 31 femmes pilotes. C’est le club ULM de Gray St Adrien (LFEV), avec Florence Doizelet, Présidente du Comité Régional FFPLUM et toute son équipe, qui nous ont accueillies sur leur base en Franche-Comté, pour partager quelques moments ensemble et discuter de notre passion de voler. Heureusement que la passion nous anime, car dame météo ne nous a pas gâtées, la pluie nous a contraintes d’abandonner momentanément nos voilures et de nous obliger à prendre la route pour notre rassemblement. Nous étions nombreuses à devoir choisir ce moyen de transport pour ne pas rater cet événement annuel qui nous permet de nous rencontrer. Malheureusement nous n’avons pas pu gouter aux plaisirs des vols touristiques organisés dans cette belle région jouxtant la Saône. Seules les paramotoristes ont pu profiter d’une petite accalmie pour déployer leurs ailes et s’envoler au-dessus des pistes, le ciel restant toujours très menaçant pour s’aventurer beaucoup plus loin. Laissant au sol les autres femmes pilotes qui les regardaient avec envie.

 

Pour ma part, j’ai été chanceuse, j’ai eu la joie et le bonheur de faire mon baptême de paramoteur chariot bi-place. Mes amies « les Bretz’ailes » rencontrées l’année dernière, avec qui j’avais sympathisé, ne m’ont pas oubliée et s’est avec le sourire aux lèvres que Sylvie est venue m’annoncer qu’elles avaient pensé à mon envie d’essayer le paramoteur. « Cette année Marie on va te faire gouter au plaisir du paramoteur et nous avons emmené le chariot pour ton baptême ». J’ai été très touchée par ce geste et émue, voir cette joie de vivre que dégage cette équipe de paramotoristes chevronnées m’a séduite. Pilote de multiaxes et aimant le confort, je lorgnais depuis longtemps du côté des paramoteurs, enviant parfois leur liberté de voler plus bas et d’être à l’air libre. J’avais envie d’essayer et bien voilà grâce à elles et au mari de Sylvie (mon pilote paramoteur), j’ai exaucé ce vœu. MERCI…….MESDAMES et Monsieur.

 

Eh bien c’est cela l’ULM, partager et transmettre l’envie de voler à d’autres femmes n’ayant pas encore franchi le pas du brevet et qui volent à côté de leur conjoint. Retrouver chaque année, les mêmes têtes, faire de nouvelles connaissances, tisser des liens. Une fois que l’on a gouté au plaisir de voler, c’est fini on attrape le virus, je vous assure c’est contagieux.

Au programme des sorties 

 

Samedi, visite du jardin aquatique, où on nous a expliqué tous les secrets de l’entretien des bassins, la bonne oxygénation et les plantes pour maintenir une eau claire et limpide. Les diversités des plantes flottantes, submergées, feuillage flottant comme les variétés de nénuphars de toutes les couleurs, les palustres comme les iris d’eau. Nous avons pu admirer le saut en parachute de Christine Blondeau d’un ULM piloté par Jérôme Cannelle (Les Ailes de St Adrien), ils nous ont fait une remarquable démonstration. Jérôme nous a fait des démos en vol du Savannah S et de l’autogire J-RO de chez DTA de son école de pilotage. Nous avons tous testé et essayé le Segway gyropode. Au début c’est surprenant de tenir debout car on se demande si cela va basculer et perdre l’équilibre, puis très rapidement on y prend gout et la confiance acquise, c’est parti pour des tours. Pour d’autres c’était initiation au tir à l’arc. Dimanche matin visite de la ville de Gray sous la pluie avec les explications de la guide qui nous accompagnait. Puis après la visite nous étions tous conviés à boire un pot  à la Mairie pour nous remercier d’être venus utiliser la belle piste de la ville de Gray. Nous n’avons qu’un seul regret, c’est de ne pas avoir pu les tester, ces belles pistes. Les 07/25, l’asphalte mesurant 800m par 18m, deux en herbe une de 400 m par 20 m et l’autre de 860 m par 80 m.

Nous les femmes pilotes et Monique Bouvier de la Commission « voler au féminin » FFPLUM, qui œuvre pour que ce rassemblement continue, nous attendons déjà l’année prochaine et le futur programme dont nous avons déjà quelques prémices d’infos. Je remercie notre Président Dominique Méreuze et la FFPLUM, pour la campagne qu’il mène afin que nous gardions notre liberté tout en respectant certes une réglementation, toujours nécessaire, mais limitée au strict minimum. Egalement toute l’équipe de l’ULM de Gray, Florence Doizelet  Présidente du Comité  Régional FFPLUM et Jérôme Cannelle du club ULM « Les Ailes de St Adrien » qui ont eu la charge de tout organiser pour mieux nous accueillir, ainsi que les bénévoles, car sans eux tout cela ne serait pas possible. Ne les oublions pas.

Quant à moi de retour à la vie normale, je rêve déjà à la prochaine rencontre au Puy LFHP avec son lot de surprises. En espérant seulement que le beau temps soit présent.

IMG_7875chariot.jpg

IMG_7875chariot.jpg

IMG_7837parapente.jpg

IMG_7837parapente.jpg

IMG_7809bapteme.jpg

IMG_7809bapteme.jpg

IMG_7707femmespilotes.jpg

IMG_7707femmespilotes.jpg

IMG_7561decollage.jpg

IMG_7561decollage.jpg