Moteurs alternatifs : 912

Rotax 912

Historique : Alors que Rotax avait déjà acquis la quasi exclusivité sur le marché de l’ULM avec ses deux temps de 27 à 50 cv, le quatre temps à plat apparaît à la fin des années 1980. D’abord boudé par la clientèle à cause de son poids et de sa puissance excédentaire, il est désormais la monte d’origine de presque tous les ULM produits, hors paramoteur. Il en existe une version turbo de 115 cv (914) et une extrapolation en 100 cv (912 S).

Avis d’utilisateurs : Nul besoin de noircir ici du papier, il suffit de s’interroger soi-même ou de demander aux copains de hangar, puisque le Rotax 912 est depuis quelques années le moteur le plus vendu.

 

Site Internet : www.rotax-aircraft-engines.com